Du LNG au LBM

Succession assurée : lbm

Vous avez fait le choix du LNG ? Alors, logiquement la prochaine étape sera de passer au LBM ou Liquid Bio Methane, le carburant bio-LNG encore plus propre car il n’émet pas de CO2.

Le LBM est produit à partir de différentes ressources comme les déchets et le lisier. Les carburants fossiles – dont la date d’expiration est annoncée – ne sont donc pas impliqués dans la chaîne de production. Avez-vous l’intention de rouler au LBM ? Par rapport au diesel, cela vous permettra de faire baisser les émissions de CO2 de 65%.

Dès que la capacité de production tournera à plein régime, le LBM sera le digne successeur du LNG.

Les avantages du lbm

65 %

Une reduction de 65% des emissions de co2 par rapport au diesel

Pas d’énergie fossile, durable